Sagan, un beau roman

Si une tête devait dépasser du peloton actuel, c’est bien celle de Peter Sagan. Le Slovaque est le numéro un du cyclisme mais aussi un personnage rock&roll. Un parc d’attraction à lui tout seul. Un ovni à qui Talent Editions a consacré une échappée belle en traduisant son autobiographie « Mon monde ». Beaucoup de mystères entourent le champion du monde tant son talent, ses facéties et son insouciance dégoulinent sur les routes du Vieux Continent. C’est pourquoi Sagan, encore en pleine force de l’âge (28 ans), a décidé de rétablir ses quatre vérités en racontant son parcours atypique, celui d’un gamin bourré d’énergie qui aime passionnément le vélo et transmet son virus. Passionnant à regarder gagner à la TV, le chouchou du public est tout aussi intéressant sur papier glacé tant il parait sans filtre sur ses inspirations, ses méthodes de travail et son sens affirmé de la course. A le voir parader au guidon de sa monture ou s’amuser avec les journalistes, on pourrait penser que Sagan prend son métier par dessus la jambe. Or, cet ouvrage, en révélant les coulisses de sa carrière, montre un champion moins fantaisiste mais tout aussi romanesque. Avec Sagan, c’est adieu tristesse !

Peter Sagan – Mon monde – Talent Edition – 300 pages – 21 euros.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s