VERY NICE TRIP

La moto française a trouvé son ambassadeur, un phénomène nommé Fabio Quartararo, leadership actuel du championnat MotoGP et en passe de devenir le premier pilote tricolore à inscrire son nom au palmarès. La suite logique mais exceptionnelle d’un parcours sans faute, raconté dans sa biographie officielle, L’ascension d’un prodige, tout juste sortie chez Solar. Car si Canal+ offre une jolie vitrine à ce sport et à leurs acteurs, on a tendance à sous-estimer le talent et la force de caractère de ce champion, qui bat tous les records de précocité. Si précoce que sortir un livre à son nom à 22 piges peut paraître prématuré. Mais l’idée est de raconter comment El Diablo s’est construit, de ses premières armes dans le parking d’un centre commercial jusqu’à sa rivalité avec les plus grands, Valentino Rossi en tête. C’est aussi l’occasion d’une plongée rare dans les coulisses du MotoGP, un univers où l’art d’aller vite ne suffit pas pour triompher. Alors foncez et embrassez le rêve fou d’un futur champion du monde!

Fabio Quartararo, l’ascension d’un prodige – Michel Turco – Solar Editions – 256 pages – 17,90 euros

DU BLEU A L’AME

Deux mois que l’on ressasse l’inexplicable, que l’on argue que l’échec des Bleus, champions du monde en titre, lors de l’Euro 2021 n’est que le fruit d’un match raté contre la Suisse, de choix sportifs controversés ou des limites tactiques de Didier Deschamps. Or, le fiasco tricolore ne s’arrête pas au seul rectangle vert, ce qu’explique Baptiste Desprez, au plus près de la bande de Hugo Lloris depuis 2016, dans son livre Du Mondial à l’Euro, l’histoire secrète d’un rendez-vous raté, sorti aux éditions Hugo Sport. Le journaliste du Figaro explore plusieurs pistes crédibles et jusqu’ici réservées aux vestiaires : le rappel tardif de Karim Benzema, la gestion des égos délicate de Kylian Mbappé et d’Antoine Griezmann, la digestion des nouveaux statuts, les luttes d’influence entre joueurs… Autant de grains de sable qui ont enrayé une machine trop bien rodée et devenue impossible à conduire. Ça nous aidera pas à digérer cette déconvenue européenne mais au moins à comprendre l’origine du mal. 

Du mondial à l’Euro, l’histoire secrète d’un rendez-vous raté – Baptiste Desprez – Hugo Sport – 316 pages – 17,95 euro

L’ABC du PSG

Les amoureux du Paris Saint-Germain n’y retrouveront pas Lionel Messi, mais Jean-Paul Belmondo et Jean-Pierre Adams, qui ont, chacun à leur manière, marqué l’histoire du club avant de disparaître récemment. Piocher des noms, plus ou moins illustres, et des définitions (1.000 au total) au hasard dans le dictionnaire officiel du PSG, paru aux éditions Solar, donne toute la quintessence à cet ouvrage ultra complet. À la lecture du palmarès de ces acteurs ou du récit des rencontres phares, on se plait à se replonger dans nos souvenirs de supporter ou de passionné, on se remémore l’endroit exact au moment où tel but a été inscrit, où tel artiste a fait lever les foules. Chaque élément de cette sélection est décrit selon un schéma convenu mais efficace, à l’image d’un intérieur du pied dans le petit filet. De quoi renforcer son ardeur pour ce club clivant et rabattre le clapet de Zlatan : oui, le PSG avait une histoire avant le Qatar et lui.

Le dictionnaire officiel du Paris Saint-Germain – Michel Kollar – Editions Solar – 520 pages – 25 euros

gagner à tout prix

Voilà une lecture qui ne ferait pas de mal à Didier Deschamps et à l’équipe de France. D’une machine de guerre à une formation impuissante, on s’interroge sur le mal qui ronge actuellement les Bleus et un collectif bien rôdé pourrait y répondre. Déjà auteurs de trois bouquins aussi pertinents que diablement documentés, la bande des Dé-managers sorte le quatrième segment de son carré magique Comment gagner un match de football ?, aux éditions Solar. Un titre un brin prétentieux s’il n’était pas étayé par une enquête rigoureuse sur tous les facteurs clés qui aident à la performance. Nos tacticiens en herbe ont en effet demandé à des spécialistes (joueurs, entraîneurs, coachs mentales, formateurs, médecins, recruteurs…) les recettes de la réussite pour optimiser son potentiel et celui de son équipe. Une mine d’or qui se picore par chapitres pour ceux qui croient que la victoire n’est pas le fruit du hasard ou d’une erreur arbitrale mais bel bien d’une hyper-professionnalisation dans tous les domaines. Et à l’heure du foot-business et du « joueurisme », c’est si bon de le rappeler !

Comment gagner un match de foot – Raphael Cosmidis, Philippe Gargov, Christophe Kuchly, Julien Momont – Éditions Solar – 528 pages – 17,90 euros