Loin des projecteurs

Il paraîtrait que Neymar opterait pour le Barca pour préparer son après-carrière dans le poker. Une reconversion logique pour celui que l’on dit bluffer sur son avenir au Paris Saint-Germain. Pour certains, la reconversion post-football s’avère beaucoup plus atypique, compliquée ou tortueuse. C’est l’objet du livre de Baptiste Blanchet « Y-a-t-il une vie après le foot? », aux éditions Solar, qui s’intéresse aux parcours variés de ceux qui ont renoncé au monde du football ou entrepris un chemin de traverse. Une lecture passionnante, parfois touchante, truffée d’anecdotes et d’interviews d’anciens pros qui ont dû travailler pour gagner leur vie, rembourser des dettes ou choisi un métier de cœur ou d’engagement. On se retrouve ici loin du foot business de cette période de mercato, dans un univers plus proche du nôtre, prouvant que ceux qui nous ont fait rêver sur le rectangle vert restent des hommes avant tout. Voilà un moyen bien pratique pour prendre des nouvelles de joueurs qui ont bercé notre jeunesse.

 Y-a-t-il une vie après le foot ? Baptiste Blanchet – Editions Solar – 144 pages – 19,90 euros.

Publicités

Pas loin du touchdown !

Madden NFL, c’est une histoire d’amour contrariée entre ceux qui louent une des franchises sportives les plus réalistes et ceux qui ne comprennent pas l’engouement suscité. Cet épisode pourrait bien les réconcilier car EA Sports a apporté des nouveautés susceptibles d’attirer un public néophyte mais curieux. En effet, à la manière d’un jeu de combat, un enchaînement d’actions positives baptisé « Superstar X-Factor » peut enclencher chez un des joueurs majeurs un super combo coupable de créer un réel impact sur le contenu du match. Un ajout spectaculaire auquel il faut ajouter le retour des équipes universitaires dans le mode « Face to The Franchise ». Quaterback talentueux, vous pouvez ainsi choisir la faculté de vos rêves, gagner les playoffs et rêver d’un super choix de draft. De la poudre aux yeux pour ceux qui souhaitent simplement s’adonner à leur discipline, transfigurée d’un point de vue technique dans ce Madden NFL 20 terriblement immersif. Un Super Bowl d’air frais!

 Madden NFL 20 – EA Sports – Disponible sur PS4, X1 – 59,99 euros.

Shaq Attack

De Shaquille O’Neal, on aime tout ! Ses dunks surpuissants, sa domination physique sur les parquets, son palmarès XXL, sa bonhomie naturelle mais aussi ses frasques, et même son jeu vidéo « Shaq-Fu », pourtant pas avare de tout reproche. C’est vrai, le « Shaq » pouvait tout se permettre, on lui pardonnait, comme s’il possédait un totem d’immunité. Son autobiographie « Sans Filtre », sortie aux éditions Talent Sport, est dans la même veine puisque le pivot mythique des Lakers se raconte avec une authenticité rare. Le bonhomme possède autant de surnoms -une dizaine- que de cordes à son arc (policier, musicien, docteur en sciences de l’éducation) et dévoile les différents virages de son chemin de vie. En ressort une lecture passionnante, avec moult anecdotes, qui permettent de mieux cerner le personnage et de ne plus le résumer au simple monstre athlétique et roi de l’entertainment. C’est avec plaisir que l’on emprunte la machine à remonter le temps pour revisiter la carrière d’un géant atypique.

Shaq, sans filtre – Shaquille O’Neal – Talent Sport – 304 pages – 21,90 euros.

La course en tête

Tombé en désuétude auprès du grand public, la Formule 1 a subi un coup de boost grâce à la série immersive « Drive to Survive », sortie sur Netflix. On s’est pris d’affection pour les acteurs du circuit qui se sont transformés en héros d’un feuilleton qui a fait l’unanimité auprès des fans. Codemasters a flairé le bon coup et a lancé plus tôt que d’habitude le nouvel épisode de sa franchise Formula One. Un opus qui franchit un cap supplémentaire en terme d’expérience de jeu grâce à la beauté de ses graphismes, les sensations incroyables de conduite et l’intelligence artificielle enfin au niveau. Surtout, pour prendre le pli du documentaire Netflix, le studio britannique a ajouté dans le mode carrière des effets de mise en scène apportant une vraie plus-value. Notre avatar démarrera ainsi en F2 et devra faire ses preuves pour retenir l’attention des écuries de l’élite. Des performances sur les Grands Prix dépendront la suite de notre carrière toujours aussi complète, avec conférences de presse et participation au développement de notre voiture. F1 2019 touche à l’excellence, que l’on soit féru de sport automobile, simple amateur ou nouveau venu dans le monde de la Formule 1.

F1 2019 – Codemasters – Koch Media – 49,99 euros – Disponible sur PS4, Xbox One et PC