Sans JO, la fête aussi folle

Histoire des JOFoutue année 2020 ! Un été, comme celui-ci, sans son diptyque Tour de France/Jeux Olympiques a la saveur d’un Virgin Mojito. Alors, pour se consoler, on visite notre pays en tournant les jambes ou alors on se plonge dans les archives pour se rappeler des exploits de nos héros du passé. Et de légendes, l’ouvrage « les histoires insolites des jeux olympiques d’été » n’en manque pas, se concentrant sur toutes les péripéties et déconvenues qui ont façonné l’ADN de l’événement préféré des passionnés de sport. On choisit son époque, on picore quelques anecdotes à la plage et on les raconte ensuite à l’apéro pour nourrir son auditoire. On peut même piocher dans les (nombreux) thèmes, selon si on a l’humeur badine, chafouine ou noire. Une façon drôle de s’instruire, de découvrir des parcours de vie hors du commun et de comprendre comment et pourquoi les JO sont une manifestation unique au monde. De quoi entretenir la flamme avant la prochaine édition au Japon !

Les histoires insolites des Jeux Olympiques d’été – Luciano Wernicke – Editions Amphora – 442 pages – 24,95 euros.

Une bulle de positivité

Ultra TrailIl existe de ces bouquins qui font du bien. De ceux qui vous donnent du baume au coeur et des fourmis dans les jambes alors que votre motivation est tirée vers le bas par l’actualité morose du moment. Sébastien Climent et « L’ultratrail m’a sauvé la vie », aux éditions Talent Sport, ont sonné en moi comme un électrochoc : celui de devenir acteur et non plus spectateur de sa vie. Difficile en effet de rester insensible au cas de ce Vauclusien, atteint d’une maladie chronique qui gâche son quotidien, et contre laquelle il va combattre pour reprendre goût aux choses. C’est à travers un défi physique, celui du SwissPeaks Trail, le plus long trail d’Europe, que ce dur au mal va nous embarquer dans sa quête de sens. On en ressort à la fois épuisé par la somme d’épreuves qu’il a enduré mais aussi avec une sacrée patate et l’envie de tout bousculer sur son passage. Une vraie leçon de vie, jamais moralisatrice, toujours captivante.

L’ultratrail m’a sauvé la vie – Sébastien Climent – Talent Sport – 224 pages – 17,90 euros.

L’évasion à portée de main

CaminoFaute de dossard, on mange des grives. Ou alors, on avale des kilomètres en se lançant dans des défis sportif hors du commun. Partie seule sur un coup de tête, Camille, la trentaine, plus connue sous le pseudo de Cam Dewoods, pensait obtenir des réponses à ses questions existentielles sur le chemin de Compostelle. Et a mis des mots sur ce périple initiatique dans « Le Camino seule, enfin presque », un roman d’aventures de 38 jours, heureusement beaucoup plus digeste que les 1000 kilomètres de route parcourus. Cette expérience inspirante lui a permis de rencontrer des personnes atypiques, l’a endurci au contact d’épreuves aussi morales que physiques et lui a donné matière à se reconstruire étape après étape. Voilà un livre qui donne envie de suivre ses pas et de croire en ses rêves. Car, ce petit bout de femme nous est étrangement familier et nous envoie des clins d’oeil qui invitent à la réflexion autant qu’ils poussent à partir à l’aventure.

Le camino seule, enfin presque – Cam Dewoods – Talent Editions – 480 pages, 17,90 euros.

Strava, c’est plus fort que toi !

Atlas StravaPandémie oblige, Bison Futé voit rouge sur les routes de notre cher territoire. Chers cyclistes, si vous souhaitez respecter les mesures de distanciation, il va falloir redoubler d’imagination et rouler en terrain inconnu. Un ouvrage pourrait vous mettre l’eau à la bouche : L’atlas vélo Europe, en collaboration avec Strava, et sorti chez Solar. Cette bible pour les cyclos recense quelques uns des plus beaux itinéraires du Vieux Continent (du Pays Basque jusqu’aux Balkans) à parcourir sur votre bike. De quoi vous laisser guider sur des circuits sécurisés par des spécialistes rompus à l’exercice et profiter des paysages sans trop se soucier de la navigation. Du plaisir à l’état pur, d’autant que le livre fourmille d’informations complémentaires mais indispensables au bon déroulement de votre journée, comme les bonnes adresses gastronomiques du coin ou encore les points de vue à ne pas rater. La version précédente, dédiée à la France, était déjà réussie, celle-ci nous fait changer de braquet en nous invitant au voyage. Du bon plan en barre !

Atlas Vélo Europe augmenté par Strava – Claude Droussent – Editions Solar – 303 pages – 24,90 euros.