Welcome to the jungle

On a mal à notre football français ! La crise sanitaire n’a fait qu’amplifier les dérives du sport populaire par excellence et beaucoup d’acteurs du ballon tricolore ne verront pas le bout du tunnel. Et l’ouvrage « Foot, la machine à broyer », sorti aux éditions Solar, ne va pas forcément rallumer la flamme des âmes meurtries tant le propos nous éloigne encore plus du jeu que l’on chérit. En revanche, il dresse un constat amer mais implacable du sport business où l’argent, la violence ordinaire et des agents sans scrupule guident le parcours de jeunes talents aux destins brisés. A travers une enquête fouillée et truffée de témoignages, Eric Champel, l’homme qui a révélé le Qatargate, nous ôte définitivement les œillères sur une face plus ou moins cachée du football. Et l’on ne sait pas si on doit le remercier pour cette lecture remarquable ou si on doit le haïr pour nous plonger dans ce monde parallèle que l’on aimerait immergé.

Foot: la machine à broyer – Eric Champel – Solar Éditions – 394 pages – 17,90 euros.

Sponsored Post Learn from the experts: Create a successful blog with our brand new courseThe WordPress.com Blog

WordPress.com is excited to announce our newest offering: a course just for beginning bloggers where you’ll learn everything you need to know about blogging from the most trusted experts in the industry. We have helped millions of blogs get up and running, we know what works, and we want you to to know everything we know. This course provides all the fundamental skills and inspiration you need to get your blog started, an interactive community forum, and content updated annually.

american trip

De Christian Jeanpierre, on connaissait le commentateur vedette de TF1, le reporter tout-terrain ou encore le parrain de plusieurs associations. Très peu l’écrivain, pourtant auteur de l’excellent 48 2/3 qui recensait les personnalités incroyables que l’ex « Monsieur sport » de la première chaîne avait pu rencontrer au cours d’une carrière bien remplie. CJP rempile pour un deuxième bouquin, baptisé 2026, le jour où le football deviendra américain, où il est cette fois question de fiction inspirée de faits réels. Car, le journaliste a encore pioché dans ses expériences et son répertoire pour raconter l’histoire d’un jeune garçon jugé trop faible physiquement pour prendre une licence de football américain et qui se rabat sur le soccer. S’en suit un bras de fer féroce entre les fédérations de ces deux disciplines pour se disputer ce talent brut. Un thème passionnant qui se nourrit de toutes les anecdotes, conversations et secrets entendus dans les coulisses de ses émissions. Et qui en dit long sur l’évolution du foot dans les années à venir.

2026, l’année où le football deviendra américain – Christian Jeanpierre Solar Editions – 353 pages – 14,90 euros.

Kobe or not kobe

Ce mois-ci, on a banni le Bryant January ! Pas un jour ne passe sans que l’on se saoule avec une performance majuscule de Kobe, sans que l’on prenne notre shot de fadeway marqué du sceau de la star des Los Angeles Lakers. Les férus de balle orange n’ont pas encore effectué leur deuil, et ce n’est pas ce superbe livre hommage « La Légende Kobe Bryant », sorti aux éditions Solar, qui va les y aider. Car les auteurs, Thomas Berjoan et Yann Ohnona, ont réalisé un travail d’orfèvre pour retracer la majestueuse carrière de l’un des cinq meilleurs ambassadeurs de son sport. Sa vie EXTRA-ORDINAIRE y est largement documentée avec un panel de témoignages rares et passionnant, comme celui de son ex-coéquipier Pau Gasol ou encore de son assistant vidéo. Les superbes clichés montrant les différentes facettes de Black Mamba relèvent la richesse des textes, et l’on se plaira à mettre cette encyclopédie bien en évidence dans notre bibliothèque. Au panthéon, même, comme l’est le regretté Kobe.

La légende Kobe Bryant – Thomas Berjoan & Yann Ohnona – Solar Editions – 128 pages – 23,90 euros.

FM, c’est la Champion’s league !

Si l’on ne peut plus aller au stade, ce sont les stades qui viennent à nous. Au moins virtuellement, puisqu’on a passé une bonne partie des fêtes de fin d’année à sillonner les terrains d’Europe dans Football Manager 2021. La formule est connue : gérer un club de A à Z où les entraînements, l’identité de jeu, l’équilibre du budget, les négociation des contrats, le relationnel avec les joueurs sont notre pain quotidien. Cette dernière itération élève encore son niveau de jeu, se révélant plus réaliste que jamais, grâce notamment au système de réunions avec le comité de direction. L’interface des menus, véritable nerf de la guerre, a également été peaufinée avec des moments de vie bien mis en scène et des matches (enfin) agréables à regarder. Même la Covid et in-extenso l’impact de la crise sanitaire ont été intégrés à cette expérience, prouvant la véracité de ce FM, indispensable pendant cette période de confinement-reconfinement-déconfinement. Grâce à Sports Interactive, on est prêt pour la troisième vague !

Football Manager 2021 – Sega – Disponible sur PC, Xbox Series et Xbox One – 54,99 euros.