The Fox is in the Box

Amandine Henry présidente du jury Miss France, Wendie Renard partout dans les médias, le football féminin a le vent en poupe, surfant sur la vague euphorique du Mondial en France cet été. A trente ans, la seconde nommée a ressenti le besoin de se raconter dans une autobiographie sortie chez Talent Sport et baptisée « Mon étoile ». Car rien n’a été facile pour la défenseur de l’Olympique Lyonnais, plus beau palmarès du foot féminin tricolore, qui a traversé bien d’épreuves depuis sa joyeuse enfance en Martinique. Bien sûr, elle revient sur ses relations tendues avec l’actuelle sélectionneuse des Bleues, Corinne Diacre, mais ce passage, repris par les journalistes, n’est qu’un pan de vie de cette forte tête. De la signature de son premier contrat professionnel au décès de son père, l’ex-capitaine de la sélection nationale n’élude aucun sujet et se dévoile avec une sensibilité rare. Un bel exemple de persévérance pour nos jeunes têtes blondes. Comme quoi Wendie Renard a bien fait de sortir de sa tanière pour Noël !

Wendie Renard, mon étoile – Talent Sport – 320 pages – 19,90 euros.

Le coeur sur la main

Il y a eu du grabuge dans la raquette pendant l’intersaison ! Toutes les cartes ont en effet été redistribuées en NBA avec une farandole de transferts inimaginables et une constitution d’équipes démentes. Du coup, le trône investi par les Toronto Raptors, au prix d’une victoire dantesque contre les Warriors, semble plus que jamais menacé. C’est justement cette quête épique de la franchise canadienne, la première de l’histoire du pays, que les éditions Amphora nous proposent de revivre à travers l’ouvrage « Au coeur de la NBA ». Tous les moments fort de cet exercice 2008-2009 y sont recensés avec des illustrations superbes et l’expertise des noctambules Jaques Monclar, George Eddy, et Erwan Abautret. Chacune des trente équipes a son paragraphe qui va bien, avec statistiques et anecdotes, tout comme nos Frenchies, qui ont contribué, avec plus ou moins de succès, à cette belle saison. Petite cerise au dessus du panier : le poster recto/verso du plus bel effet qui évoquera un joyeux souvenir de gosse aux nostalgiques de la presse magazine.

Au cœur de la NBA – Ecrit par Xavier Trèfle et Mickaël Santiago – Editions Amphora –  256 pages – 29,95€

Chérie, fais moi 13 peur !

Halloween et les dévoreurs de bonbons sont certes déjà passés, mais il est toujours temps de se faire peur. Pour cela, les éditions Amphora proposent de nous plonger dans les histoires les plus tragiques de nos athlètes avec l’ouvrage « Les 13 grandes malédictions du sport ». L’occasion de réveiller le perfide qui sommeille en chacun de nous et de découvrir de pauvres malchanceux qui arriveraient même à effrayer les chats noirs errants. Aucune discipline n’est épargnée par le mauvais sort, avec une forte dominante pour le foot, et vous partirez à la rencontre de champions et équipes aux destins incroyables tout au long de treize chapitres -pas un hasard- aussi savoureux que prenants. On avoue avoir parfois refermé le livre devant certains passages déconcertants, pour mieux le réouvrir afin d’apprécier jusqu’au bout le grand moment de solitude vécu par notre héros malheureux. Un vrai plaisir de lecture qui permettra de briller en société et de relativiser sur vos échecs sportifs.

Les 13 grandes malédictions du sport – Meddy Lignier – Editions Amphora – 192 pages – 19,95 euros.

Winter is coming !

On n’était pas encore préparé à ça : le retour du froid, du nez qui coule, des pulls moches et de la confort food ! Alors, au lieu de remonter le fil de votre compte Instagram et de vos vacances sous les sunlights, plongez-vous plutôt dans la lecture d’un ouvrage aussi chaleureux humainement parlant que rafraîchissant dans son contexte. « Un hiver en Antarctique » raconte l’aventure hors normes vécue par un jeune astrobiolgiste, qui s’est envolé pour l’Antarctique afin de passer neuf mois au sein de Concordia, une station de recherche isolée au milieu d’un désert blanc. Une expédition qui n’a rien d’un long fleuve tranquille et qui pousse son auteur et son équipe à user d’ingéniosité et de bon sens pour survivre dans cet environnement hostile (-70 dégrés). Le récit tellement prenant et le contenu si richement illustré nous procurent cette sensation d’être immergé avec eux dans cette base. On se surprend même à trembler sans connaître l’origine de cet étrange symptôme : est-ce l’hypothermie contagieuse qui nous gagne ou bien la dangerosité de certaines situations vécues par nos courageux baroudeurs ? Glaçant à plus d’un sens.

Un hiver antarctique – Cyprien Verseux – Hugo Image – 256 pages – 19,95 euros.