Dans la roue des Colombiens

Il parait que c’est dans la défaite que l’on découvre l’humain. Ou dans la lecture. Pour Egan Bernal, on a combiné sa défaillance sur le dernier Tour de France et une plongée pittoresque dans sa biographie, sortie chez Solar Editions, pour mieux comprendre qui se cachait derrière l’une des nouvelles étoiles du cyclisme. Plus qu’un portrait du vainqueur de la Grande Boucle 2019, cet ouvrage nous tracte sur sa selle dans les Cordillères, là où s’élèvent les meilleurs grimpeurs colombiens. L’auteur, Guy Roger, connait le coin comme sa poche, et nous raconte comment cette petite nation est entièrement dévolue au cyciisme (20 millions de vélo!) à travers le prisme de ses grands champions. Des champions dont fait partie Egan Bernal, aussi disert sur sa vie privée qu’aérien sur les pentes les plus ardues. La première partie est consacrée à son parcours qui a façonné sa personnalité, la seconde, encore plus intéressante, sur ceux qui lui ont montré la voie à suivre. « La Cordillère alimente tous les rêves », les notres compris.

Bernal et les fils de la Cordillère – Guy Roger – Solar Editions – 336 pages – 17,90 euros.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s