Ombre et lumière

On ne les voit que trop peu dans les highlights, on les entend rarement à la TV mais sans eux, le football ne serait plus le même. Eux, ce sont les travailleurs de l’ombre, les porteurs d’eau, indispensables au bon fonctionnement du collectif et chargés de la basse besogne. Journaliste référence à L’Equipe, Vincent Duluc a pu s’apercevoir de leur rôle de première nécessité, et leur a rendu hommage dans un superbe ouvrage « Les (vrais) maîtres du jeu », sorti chez Solar éditions. Ces vigies devant la défense sont décortiquées sous tous les aspects, aussi bien tactiques qu’humains, avec une plume aussi experte que rare. De quoi nous prendre d’affection pour ces infatigables ratisseurs de ballon et ainsi de mieux comprendre le football. Il n’y a en effet pas de fumée sans feu, ni de trophées sans milieux de terrain qui tirent les ficelles.

Les (vrais) maîtres du jeu – Vincent Duluc – Solar Éditions – 240 pages – 16,90 euros.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s