Archives pour la catégorie Dossiers

Ce rêve bleu

Beaucoup de prétendants sur la ligne de départ mais très peu d’élus. C’est en effet plus qu’un océan qui sépare le contingent de jeunes espoirs français à la ligue de basket la plus prestigieuse du monde. Et pourtant, depuis que Tony Parker a fracassé la porte d’entrée, avec ses sneakers pointure 45, d’autres Bleus se sont engouffrés dans la brèche, avec plus ou moins de réussite. Leurs diverses aventures chez l’Oncle Sam ont été compilées dans un super bouquin, intitulé Made in France et sorti chez Hugo Sport. On y décerne leurs impressions de petit Frenchie débarqué avec les yeux de l’amour, on y découvre les coulisses d’un univers hors-norme, on y voyage par procuration de Boston à Los Angeles, et on se prend d’affection pour nos 16 globe-trotteurs à l’assaut de leur rêve américain. Un seul regret après lecture : faire un modeste 1m80 et ne jamais pouvoir vivre, rien qu’une seule semaine, le quotidien de ces champions qui ont cru en leur étoile.

Made in France – Benjamin Henry – Hugo Sport – 248 pages – 17 euros.

Le foot a la sauce Arrabiata

Un livre brossant le portrait de légendes du football, ça sentait un peu le déjà-lu ! Une bonne recette de grand-mère servie à toutes les sauces. Qu’est-ce que l’on apprendrait de plus à l’ère où chaque geste est disséqué, chaque mot analysé, chaque rumeur commentée aussi vite que défilent les Vespas les soirs d’été à Rome ? Mais là où Une histoire du football, sorti chez Hugo image, se distingue du lot réside dans la plume de son auteur, le piquant Paolo Condo. Ce drôle de loustic vous est peut-être inconnu mais il est le journaliste numéro un en Italie, vous raconte l’histoire du Calcio comme personne et a un nombre de matches suivis sur son CV aussi énorme que son égo. On parle d’un éditorialiste qui a l’oreille de plusieurs coaches transalpins sur leur dispositif tactique, dont Andrea Pirlo. Son point de vue sur l’évolution de la discipline ces 70 dernières années est éclairante, sa sélection de joueurs influents pointue et son écriture enivrante. Et comme la direction artistique (police, illustrations) suit avec brio le rythme de ce chevalier des mots, on regrette nos idées pré-conçues et on réapprend l’histoire du foot en sa compagnie.

Une histoire du football – Paolo Condo – Hugo Sport – 160 pages – 19,95 euros.

CR7, c’est le sang !

La Super League est morte, restent les super joueurs. Et parmi ceux-là se posent en tête de gondole Cristiano Ronaldo. On pensait avoir tout lu, tout vu, tout dit sur CR7 : son palmarès XXL, son contexte familial sur son île de Madère, son incroyable exigence professionnelle, sa passion du jeu. Et pourtant Régis Dupont, qui suit le Portugal pour L’Equipe, a trouvé le chemin du but pour nous résumer une vie d’immense champion en 300 pages dans 101 fois Ronaldo, sorti aux éditions Solar. Et là où l’auteur a été d’une efficacité clinique, c’est dans sa façon de décortiquer la carrière de la légende portugaise en 101 histoires aussi courtes que méconnues et intimistes. Ces chapitres se picorent comme un dribble chaloupé de celui qui a et continue d’inspirer une farandole de footballeurs en herbe. De quoi en prendre de la graine de champion !

101 fois Ronaldo – Régis Dupont – Solar Editions – 300 pages – 16,90 euros.

Ombre et lumière

On ne les voit que trop peu dans les highlights, on les entend rarement à la TV mais sans eux, le football ne serait plus le même. Eux, ce sont les travailleurs de l’ombre, les porteurs d’eau, indispensables au bon fonctionnement du collectif et chargés de la basse besogne. Journaliste référence à L’Equipe, Vincent Duluc a pu s’apercevoir de leur rôle de première nécessité, et leur a rendu hommage dans un superbe ouvrage « Les (vrais) maîtres du jeu », sorti chez Solar éditions. Ces vigies devant la défense sont décortiquées sous tous les aspects, aussi bien tactiques qu’humains, avec une plume aussi experte que rare. De quoi nous prendre d’affection pour ces infatigables ratisseurs de ballon et ainsi de mieux comprendre le football. Il n’y a en effet pas de fumée sans feu, ni de trophées sans milieux de terrain qui tirent les ficelles.

Les (vrais) maîtres du jeu – Vincent Duluc – Solar Éditions – 240 pages – 16,90 euros.