Un arbitre revient sur sa décision lors du match Kansas City-Houston

J’aimerais voir des images comme celle-ci plus souvent, pas seulement en Major League Soccer qui se porte plutôt bien sur ce point, mais je pense à notre bonne vieille Ligue 1 (et ailleurs) et à ses arbitres qui manquent cruellement d’humanité et de jugeote à certains moments. L’expulsion du 4ème gardien du PSG Ronan Le Crom lors de la dernière journée de championnat de Ligue 1 vient à point nommé pour illustrer ce point faible qui rend notre championnat encore moins humain.

Les arbitres doivent prendre quelques secondes, doivent échanger quelques mots avec leurs assistants, doivent reprendre leur souffle et même boire quelques gorgées d’eau s’il le faut pour maximiser les chances de prendre la bonne décision. Pas pour des actions anodines, car cela tuerait le rythme évidemment, mais pour des actions qui peuvent influencer la suite du match comme les cartons et les pénalties. Est-ce que ça tuerait quelqu’un? Est-ce que cela rendrait l’arbitre moins crédible? Au contraire !

Lors de la première mi-temps du match opposant Kansas-City à Houston, le jeune arbitre Drew Fisher a pointé le point de pénalty après un tacle de l’espagnol Rosell sur le joueur texan Brad Davis qui s’apprêtait à marquer(?). Fisher, l’un des arbitres les moins expérimentés de cette MLS avec seulement 12 matches au compteur a jugé que le joueur de Kansas City avait touché celui de Houston, ce qui n’était pas le cas. Voilà ce qu’il se passe ensuite (allez à 1m49)

(allez à 1m49)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s