FC Dallas vs Seattle: les Texans restent invaincus ; Luccin à la retraite

Ce match entre Dallas et Seattle était prometteur sur le papier ! C’était même l’affiche de ce 4ème weekend de MLS. Il n’en fut rien. Pour ma première en tribune de presse au Toyota Stadium de Frisco, je m’attendais à mieux de la part de l’équipe locale et des Sounders. Un 0-0 des familles dans un match pauvre en occasion certes, mais plutôt rassurant car dénué d’erreurs techniques, comme on a parfois l’habitude d’en voir en Major League Soccer. Un match made in Ligue 1 en somme.

Oui, je m’attendais à mieux. De la part de Dallas d’abord, leader après trois succès consécutifs, qui s’est bêtement tiré une balle dans le pied après seulement 20 minutes et l’exclusion étrange de son défenseur Kellyn Acosta. De la part des Seattle Sounders surtout, eux qui n’ont rien montré offensivement, ou presque. Tout avait de toute façon très mal commencé bien avant la rencontre avec la blessure de Clint Dempsey. Lui se sentait de jouer mais son coach Sigi Schmid en a décidé autrement. La mise à l’écart de d’Obafemi Martins en raison d’une douleur ressentie suite à un léger choc reçu dans le match précédent était un autre coup dur pour moi. Mais le coup de grâce m’a été définitivement donné par l’attaché de presse du FC Dallas lorsqu’il m’a annoncé, l’air de rien, la retraite sportive officielle de Peter Luccin, plus au club depuis déjà plusieurs mois. Je n’ai vu aucune brève à ce sujet, ni en France, ni ici. Luccin à Dallas, c’est un peu l’oiseau qui s’est caché pour mourir. Triste.

Les joueurs en place n’ont rien fait pour me redonner le moral. Aucun tir cadré des deux côtés! Chad Barrett, l’attaquant des Sounders s’est signalé par sa maladresse sur trois occasions en or. Il est clairement le maillon faible du match. Mis à part l’absence des deux stars de Seattle, l’absence de l’international Guatémaltèque Marco Papa s’est évidemment fait ressentir au milieu. Difficile de sortir un joueur sur ce match côté Sounders, mais si je devais le faire, je citerais le nom de Tyron Mears, propre défensivement et toujours prêt à se porter vers l’avant pour offrir des centres convenables. Le rentrant Victor Mansaray a, comme son homonyme Mansaré, apporté sa fougue en fin de match lorsqu’il a remplaçé le malheureux Barrett et aurait pu être passeur décisif si Rose avait conclu l’offrande. M’enfin, c’était globalement stérile.

Côté Dallas, la plus grosse opportunité aura été ce joli coup-franc enveloppé de Michel qui a fini sa course sur la transversale. Le brésilien a vraiment une belle patte gauche, et il régale par ses transversales toujours bien ajustées par dessus la défense. Fabian Castillo, l’atout numéro un de l’équipe texane en ce début de saison, était bien trop seul. S’il a enflammé deux ou trois fois le stade en s’extirpant de son marquage spécial comme il sait si bien le faire, l’absence de son compère Blas Pérez, l’a handicapé. Je retiens l’énième grosse performance de Zach Loyd, le défenseur central de 27 ans.

Dallas se satisfait de ce résultat puisqu’il reste invaincu, et tentera de poursuivre sa série samedi prochain chez les rivaux des Sounders: les Timbers. Seattle lui n’en a pas fini avec le Texas et recevra le Dynamo Houston.

Les « highlights »:

La réaction de Tyron Mears, des Seattle Sounders:

La réaction de Michel, du FC Dallas:

Les autres résultats des clubs Texans:

Houston Dynamo – Colorado Rapids: 0-0 (MLS)

Austin Aztex – Colorado Springs Switchbacks FC: 2-0 (USL Soccer)

San Antonio n’a pas encore débuté sa saison en NASL

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s