Saine Lecture

Si la dinde de Noël avait de plus grosses cuisses que toi, alors « Run Fast and Eat Slow » devrait être tien ! Traduction d’un best-seller sorti outre-Atlantique, cet ouvrage réconciliera les adeptes de la trêve des confiseurs avec une mode de vie sain, adapté au quotidien d’un sportif. Il regorge de recettes énergisantes et savoureuses, plutôt simples à réaliser, pour accompagner les athlètes dans leur performance. Et si certains plats paraissent un peu alambiqués pour nos goûts européens, les deux co-auteures proposent suffisemment de solutions nutritives pour remédier à la grand majorité des problèmes des coureurs. C’est à la fois didactique, joliment illustré, et bien pensé avec douze chapitres. De quoi casser les idées reçues comme quoi l’alimentation du runner se résume aux féculents.

Run Fast, Eat slow – Shalane Flanagan et Elyse Kopecky – Editions Amphora – Disponible en librairie – 24,95 euros

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s