Au nom de la Rose

Couv_HD (1)Il a beau s’être fané avec le poids des années, Derrick Rose reste l’un des joueurs chouchous de la planète NBA. On oserait imaginer la carrière majestueuse du MVP de la saison 2010/11 sans ses maudites blessures qui l’ont freiné dans sa quête du joueur ultime. C’est donc avec joie que les fans de l’ex-dragster des Bulls ont pu mettre la main sur son autobiographie, baptisée « I’ll show you » et dans laquelle le meneur de jeu se livre comme jamais. L’occasion de replonger dans ses années folles, qui le verront donc devenir à 22 ans le plus jeune joueur à obtenir un titre de meilleur joueur, mais aussi dans cette période noire qui accompagnera sa soudaine célébrité noyée par les pépins physiques. Derrick Rose, c’est l’histoire du plus gros « What if » de la décennie, une ascension fulgurante brisée par un genou récalcitrant. Et même s’il a réussi à rebondir récemment avec les Pistons, donnant une masterclass de courage et de persévérence, les regrets de le voir avoir subi une longue traversée du désert seront éternels. Reste que le gamin de Chicago a rebondi et nous explique comment au cours de cette conversation avec Sam Smith, le célèbre auteur des « Jordan Rules ». Un gage d’excellence.

I’ll show you, conversation intime avec la star de la NBA – Derrick Rose – Talent Sport – 240 pages – 21,90 euros.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s