Houston et Kansas City en finale, New York se fait sortir !

Kansas City a renversé la situation. Battu 2-1 à l’aller, le Sporting s’est rattrapé en écrasant de sa supériorité la valeureuse et jeune équipe de New England 3-1. Il atteint donc la finale de la conférence est et s’affirme comme le grand favori de la finale contre Houston.

Kansas était supérieur en tout:

Le talent a parlé. Dans tous les compartiments du jeu, le SKC a dominé son adversaire. Zusi, Feilhaber, Rosell, Bieler, C.J Sapong & cie ont éteint Rowe, Nguyen, Dorman ou Scott Caldwell. Même le meilleur joueur de New England, Jose Goncalves s’est fait voler la vedette par Aurélien Collin, le frenchie de Kansas City, qui  a ouvert le score.

New England avait pourtant raison d’y croire jusqu’au bout grâce à sa victoire au match aller au Gilette Stadium qui lui donnait de l’avance au coup d’envoi de ce second round. Cela lui a finalement juste permis de retarder l’échéance jusqu’en prolongations. Le but de Claudio Bieler (pourtant en disgrâce) à la 113 ème minute récompense la meilleure équipe sur la feuille et sur le terrain.

Un an trop tôt pour New England

Personne ne les attendait dans le Final Four, et c’est déjà une grosse performance d’y être arrivé. Même si dès le premier quart d’heure, on devinait qu’ils n’iraient guère plus loin au vu de l’envie de KC, mort de faim hier. Les Revolutions ont besoin encore d’un peu de temps pour se construire. Nguyen et Rowe ont besoin  de prendre de la bouteille, et l’entraineur Jay Heaps avait besoin d’une telle leçon en playoffs pour pouvoir mieux la réciter plus tard. S’ils atteignent le carré l’année prochaine, il est certain, qu’avec un effectif plus large, NE aura un plan B. Ils pourront au moins réduire l’écart immense qu’il y’avait cette nuit avec Kansas City.

Big names = Big impacts

Peter Vermes ne faisait plus confiance à Benny Feilhaber et Claudio Bieler depuis quelques temps. Titulaire, le premier a effectué son meilleur match sous les couleurs de KC. Le second, qui n’était même pas du voyage lors du match aller, a enfin assumé son statut de joueur désigné lors de son entrée en jeu en offrant la victoire à la 113ème minute. Maladroits, C.J Sapong et Dom Dwyer ont su apprécié au meilleur des moments, le retour en grâce de l’argentin pourtant très bon en début de saison.

Le banc de KC est un autre atout

Paolo Nagamura, Benny Feilhaber, et Dom Dwyer ont joué d’entrée de jeu. Bieler, avec l’impact que l’on sait, et Opara sont eux rentrés plus tard et ont donc effectué leur première apparition en séries. Soony Saad a aussi fourni une nouvelle option au milieu à son entraineur Peter Vermes alors que Bunbury et Peterson n’ont pas quitté le banc après avoir joué le match aller. Tout est dit sur la profondeur de l’effectif.

Attention tout de même…

Attention à la vague d’optimisme cependant, car si le Sporting brille, il n’a pour le moment rien gagné, ni même rien accompli. Le plus dur reste à venir avec cette finale de conférence contre le Houston Dynamo, qui vient d’éliminer les Red Bulls, vainqueur du Supporters Shield. En les battant (match aller-retour), il pourra enterrer les regrets des deux précédentes saisons. S’il perd en revanche, il donnera raison au cruel dicton « jamais deux sans trois » et s’échouera une nouvelle fois aux portes de la MLS Cup après une jolie, mais inaccomplie saison.

Le résumé du match: 

Dans l’autre demi-finale de la conférence est, que je n’ai pas vu, Henry est ses coéquipiers sont tombés dans leur Red Bull Arena (défaite 2-1 après prolongations) sous les yeux de Lilian Thuram. Les Red Bulls n’ont pas gagné un match de playoffs à domicile depuis 2005. Il faudra donc attendre une année de plus pour mettre éventuellement fin à cette triste série. Dommage de voir cette équipe de NY sortir des playoffs après cette belle saison.

L’équipe à la plus faible masse salariale de MLS (1/3 de la masse salariale de NY) élimine donc le vainqueur du Supporters Shield et affrontera le Sporting Kansas City ce week-end. Le vainqueur de ce match jouera la MLS Cup 2013.

Le résumé: 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s