Marseille-Cassis, plus belle la vue

Ils étaient près de 20.000 intrépides à partir à l’assaut de la Gineste, ce dimanche, pour la 40e édition de Marseille-Cassis. Et ils ne l’ont pas regretté malgré un ciel très couvert et un parcours toujours aussi redoutable. Le bonheur de partager vingt kilomètres avec tous ces amoureux du bitume, cette splendide vue plongeante sur les calanques et les encouragements des supporters et bénévoles ont vite pris le dessus, donnant tout le sel à la plus mythique des courses méditérannées. Au final, c’est l’Éthiopien Olika Adugna qui a rallié la ligne d’arrivée le premier en 1 heure et 29 secondes devant son compatriote Abera Kuma. Une Ethiopie triomphante puisque la lauréate féminime vient également des hauts plateaux avec le triomphe de Gete Alemayehu en 1 heure 8 minutes et 46 secondes. Mais l’essentiel était ailleurs : dans ces images fortes et dans les émotions ressentis par les coureurs qui, malgré la souffrance, relèveront une nouvelle fois le défi l’an prochain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s