Le Vert à moitié plein

Le passé comme remède à la saison compliquée vécue par Saint-Etienne. C’est ce que propose Bernard Lions aux supporters rhodaniens en sortant « Derrière la porte verte », aux éditions Solar, recueil d’anecdotes croustillantes qui ont marqué l’histoire de l’ASSE durant ces vingt dernières années. Témoin privilégiée de cette ère, ce grand reporter à L’Equipe en a vu des vertes et des pas mûres au sein d’un club pas comme les autres, et les a rapportées dans un ouvrage bien fichu. Vous découvrirez ainsi que Didier Deschamps était tout proche de s’asseoir sur le banc de Geoffroy-Guichard, qu’un maître-chanteur a fait trembler toute une institution ou qu’une légende urbaine circule entre deux ex-coéquipiers se disputant le même enfant. Des secrets de vestiaire incroyables qui façonnent l’ADN d’un club qui, a certes perdu son lustre d’antan, mais pas son incroyable popularité. C’est clair comme un tacle de Loïc Perrin, une fois avoir poussé la porte du vestiaire stéphanois, impossible  de rester indifférent à ce que l’on y trouve.

Derrière la porte verte – Bernard Lions – Editions Solar – 432 pages – 17,90 euros

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s