L’or à l’appel

Peut-on siffler le roi ? La question brûle les lèvres de tous les fanatiques de foot depuis que les supporters du PSG ont pris en grippe Lionel Messi, auteur d’une saison pas à la hauteur de son statut de meilleur joueur monde. Le sextuple Ballon d’Or avait tellement banalisé l’extraordinaire sous les couleurs de Barcelone que voir son fantôme sur les pelouses de Ligue 1 rebat les cartes de sa carrière. Et pourtant, il suffit de se plonger dans le livre de Florent Torchut, Le Roi Léo, pour revenir sur terre et saisir la chance d’avoir vu ce lutin argentin enchanter nos vies. Si beaucoup a été dit à son sujet, de ses premiers pas à Rosario à ses arabesques sous le maillot blaugrana, (re)découvrir son parcours sous la plume d’un journaliste avec qui il a noué des liens a quelque chose de réconfortant. D’autant que la maquette du bouquin est aussi belle qu’un de ses coups-franc à vingt mètres. Le roi n’est pas mort, vive le Roi !

Lionel Messi, le roi Leo – Florent Torchut – Solar Editions – 125 pages – 14,90 euros

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s