Rugby Nostalgie

Le rugby, c’était mieux avant ? Le passage au professionnalisme a eu un impact à double-tranchant pour les amateurs de ce sport d’évitement et de bonne camaraderie. Contrats, agent de joueurs, droits télé, sponsors et musculation : certains ont adopté ces nouveaux mots du dico du rugby, d’autres ne se reconnaissent plus dans ce qu’ils estiment être des jeux du cirque. Tana Editions, via le prolifique Bernard Morlino, a pensé à ces nostalgiques du rugby cassoulet en publiant un ouvrage « Vintage Rugby Club » qui sent bon le camphre. A travers ses souvenirs, le journaliste nous entraîne avec lui dans le kaléidoscope du passé, abordant les grandes heures du monde ovale de façon décalée. C’est richement documenté sans être indigeste, les rubriques sont aussi variées que les courses de Beauden Barrett, et la maquette fait honneur à la noblesse des gentlemen décrits dans ce livre qui se picore entre deux tournées victorieuses des All Blacks. Un regard dans le rétro appréciable et apprécié par les nostalgiques de leur jeunesse perdue.
Vintage Rugby Club – Bernard Morlino – Tana Editions – Disponible en librairie – 24,95 euros.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s