Archives du mot-clé Dempsey

Pourquoi et comment Seattle a t-il fait rapatrier Clint Dempsey?

La rumeur était donc vraie: Clint Dempsey est donc de retour en MLS et rejoint les Seattle Sounders en cours de saison. J’ai décidé de consacrer un article à ce transfert suite aux quelques messages que j’ai reçu lors desquels certains d’entre vous me demandaient comment diantre était-ce possible? Voici quatre raisons.

#1 Dempsey était de trop dans l’effectif de Tottenham.

Tottenham a fait signer Roberto Soldado, Nacer Chadli et Paulinho. La vente imminente de Bale va permettre aux Spurs de pouvoir dépenser une somme considérable sur un ou plusieurs joueurs pour remplacer l’Américain, qui n’a pourtant pas démérité pour sa première saison sur la pelouse de White Hart Lane. Plusieurs fois buteur et décisif, il n’a pourtant pas conquis son coach et les supporters anglais. Contrairement à Fulham, où il était un titulaire indispensable et où il manquait cruellement lorsqu’il était absent, il n’a jamais été incontournable dans le XI de départ à Tottenham. Il n’a certes pas non plus été aidé par une vilaine blessure au mollet en cours de saison.

#2 Pour Dempsey, c’était rester à Londres ou les Etats-Unis.

Dempsey n’avait pas eu à transférer sa fille dans une autre école lorsqu’il avait quitté Fulham pour rejoindre Tottenham puisque ces deux clubs évoluent dans la capitale anglaise. Lorsque Tottenham a fait comprendre au joueur qu’il devait trouver un autre club au début de l’été, Dempsey a attendu une offre des clubs londoniens: Arsenal, Chelsea, West Ham ou de son ancien club Fulham … en vain. Il a alors envisagé un retour aux US.

#3 Son rêve de jouer en Champions League était terminé

A 30 ans, il ne peut plus prétendre à être recruté par un club faisant partie du Big Four. Et encore moins à disputer la prestigieuse compétition dans la peau d’un titulaire. On peut parler de gâchis car retourner en MLS alors que le joueur est au sommet de sa carrière en Europe peut être vu comme un manque d’ambition. Mais c’est tant mieux pour le championnat américain de récupérer un tel joueur.

#4 Seattle avait les moyens de le rapatrier

D’après les journalistes américains, les Sounders ont dû payer 9M$ à Tottenham et ont offert au joueur un contrat de quatre ans avec un salaire avoisinant les 8M$ par an. Avec une moyenne de 40 000 spectateurs par match, seul Seattle pouvait supporter un tel transfert pour amortir le coût progressivement. Une place de joueur désigné était libre ; le club a donc sauté sur l’occasion. Seattle est en effet le club qui génère le plus de revenus lors des matches à domicile. Il étudie en ce moment la possibilité d’agrandir le CenturyLink Field pour gagner 10 000 spectateurs de plus. C’était déjà d’ailleurs grâce aux fans que le club avait pu s’offrir Freddy Ljungberg, Mauro Rosales ou dernièrement Obefami Martins. Les Sounders qui effectuent pour le moment une saison décevante vont pouvoir compter sur le capitaine de la sélection américaine pour accrocher les playoffs.

Dempsey conteste la suprématie de Donovan

Avec ses deux buts inscrits face à l’Allemagne dimanche soir (4-3), Clint Dempsey est désormais le deuxième meilleur buteur en activité de cette sélection américaine avec un total de 35 réalisations en 96 apparitions !

Sa magnifique frappe du gauche qui a trompé Ter Stegen le place en effet maintenant devant Eric Wynalda, le premier buteur de la Major League Soccer en 96 qui avait fini sa carrière avec 34 buts en 107 sélections. Il est encore loin derrière Landon Donovan (49 buts), mais ce dernier compte 50 sélections de plus !

Le magnifique second but de Dempsey contre l’Allemagne

L’actuel joueur de Tottenham n’est pas particulièrement apprécié par les fans. Il a quitté les Etats-Unis en 2007 après trois saisons à New England et ne revient dans son pays que pour les matches internationaux, contrairement à Donovan qui affiche constamment son attachement à sa patrie. Mais il est pour moi le meilleur joueur américain de toute l’histoire. Devant le joueur de Los Angeles.

Le fait que Dempsey aligne les bonnes saisons du côté de l’Angleterre depuis un certain temps (avec Fulham d’abord puis avec Tottenham), combiné à ses grosses prestations en sélection y compris contre les pays dits supérieures, fait qu’il est plus méritant que Donovan qui a passé la majorité de sa carrière en MLS. Je ne dis pas que rester en MLS n’est pas glorieux – j’aime la MLS plus que les autres championnats – mais il faut avouer qu’il y est plus facile d’y réussir quand on est pétri de qualités.

Je trouve qu’il y un manque de reconnaissance de la part des journalistes, des fans, et des commentateurs américains concernant les qualités, les performances, et les exploits de Dempsey. Alors qu’ils ne jurent que par Donovan, et qu’ils considèrent Dempsey comme inférieur à Wynalda, Lalas, Tab Ramos, Claudio Reyna ou encore Bradley, Clint Dempsey a envoyé un signal fort aux observateurs lors du match contre l’Allemagne alors que Donovan, lui, brillait par son absence.